2020 21 nwt clark practice

Selon les chiffres : Camp d’entraînement de l’ENF

Faits et chiffres sur l’équipe nationale féminine du Canada qui se réunira pour son premier camp d’entraînement sur glace de la saison et qui fait un grand pas vers le Mondial féminin en Nouvelle-Écosse

Jason La Rose
|
18 janvier 2021
|

La portion sur glace de la saison 2020-2021 se mettra finalement en branle pour les meilleures joueuses de hockey du pays quand elles se réuniront en janvier pour le camp d'entraînement BFL de l’équipe nationale féminine, présenté par Sobeys.

Voici les données en ce qui a trait à ce camp : 35 joueuses participeront au camp tandis que le programme féminin fait un pas important vers le Championnat mondial féminin 2021 de l’IIHF à Halifax et Truro, N.-É., qui aura lieu au printemps prochain.

Jetons un regard plus approfondi sur les joueuses en présence…

1 ancienne de la Coupe Esso, le Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada; Brigette Lacquette a remporté le titre national avec les Wildcats de Westman en 2009.

2 gagnantes du trophée Broderick; Ann-Sophie Bettez a été reconnue comme la meilleure joueuse de hockey d’U SPORTS en 2011-2012, accumulant 13 buts et 37 points avec l’Université McGill, tandis que Mélodie Daoust a été la meilleure du Canada avec McGill la saison suivante, dominant toutes les joueuses au pays avec 54 points.

3 lauréates du prix commémoratif Patty-Kazmaier; Loren Gabel a été nommée la meilleure joueuse de hockey féminin de la NCAA en 2019, terminant la saison avec 40 buts et 69 points en 38 matchs, un sommet de la NCAA, avec l’Université Clarkson. Ann-Renée Desbiens (2017) et Jamie Lee Rattray (2014) l’ont également gagné.

4 joueuses qui n’ont pas joué un match à l’international avec l’équipe nationale féminine du Canada – Kristen Campbell, Julia Gosling, Kassidy Sauvé et Shea Tiley.

8 joueuses qui ont aidé le Canada à remporter sa plus récente médaille d’or au Championnat mondial féminin de l’IIHF; Laura Fortino, Brianne Jenner, Geneviève Lacasse, Jocelyne Larocque, Meaghan Mikkelson, Marie-Philip Poulin, Lauriane Rougeau and Natalie Spooner faisaient partie de l’équipe qui est montée sur la plus haute marche du podium au Mondial féminin 2012 à Burlington, Vermont.

11 joueuses qui ont porté le « C » avec Équipe Canada aux Jeux olympiques d’hiver, au Championnat mondial féminin de l’IIHF, à la Coupe des nations, au Championnat mondial féminin des M18 de l’IIHF ou lors d’une série contre les États-Unis – Erin Ambrose, Jaime Bourbonnais, Emily Clark, Mélodie Daoust, Sarah Fillier, Brianne Jenner, Rebecca Leslie, Marie-Philip Poulin, Lauriane Rougeau, Jill Saulnier et Micah Zandee-Hart.

16 médaillées d’argent des Jeux olympiques de PyeongChang – Emily Clark, Mélodie Daoust, Ann-Renée Desbiens, Renata Fast, Laura Fortino, Brianne Jenner, Geneviève Lacasse, Brigette Lacquette, Jocelyne Larocque, Meaghan Mikkelson, Marie-Philip Poulin, Lauriane Rougeau, Jill Saulnier, Natalie Spooner, Laura Stacey et Blayre Turnbull.

20 joueuses originaires de l’Ontario, plus que toute autre province; viennent ensuite le Québec (5), le Manitoba (3), la Colombie-Britannique (2), la Nouvelle-Écosse (2), l’Alberta (2) et la Saskatchewan (1).

22 joueuses qui ont été nommées à la formation du Canada en vue du Championnat mondial féminin 2020 de l’IIHF qui a été annulé – Erin Ambrose, Victoria Bach, Jaime Bourbonnais, Emily Clark, Mélodie Daoust, Ann-Renée Desbiens, Renata Fast, Sarah Fillier, Loren Gabel, Brianne Jenner, Geneviève Lacasse, Jocelyne Larocque, Emerance Maschmeyer, Marie-Philip Poulin, Jamie Lee Rattray, Lauriane Rougeau, Jill Saulnier, Natalie Spooner, Laura Stacey, Claire Thompson, Blayre Turnbull et Micah Zandee-Hart.

30 anciennes du Championnat national féminin des moins de 18 ans; la liste comprend 13 joueuses qui ont remporté une médaille d’or (Erin Ambrose, Victoria Bach, Jaime Bourbonnais, Sarah Fillier, Laura Fortino, Brianne Jenner, Rebecca Leslie, Kristin O’Neill, Kassidy Sauvé, Ella Shelton, Natalie Spooner, Laura Stacey, Claire Thompson,) et neuf lauréates de prix du tournoi – Bourbonnais (Meilleure défenseure), Fillier (Joueuse par excellence), Brigette Lacquette (Meilleure défenseure), Jocelyne Larocque (Meilleure défenseure), Leslie (Joueuse par excellence), Sarah Potomak (Meilleure avant), Marie-Philip Poulin (Joueuse par excellence, Meilleure avant), Rattray (Meilleure avant) et Jill Saulnier (Joueuse ayant le meilleur esprit sportif).

72 médailles d’or gagnées aux Jeux olympiques d’hiver (10), au Championnat mondial féminin de l’IIHF (9), à la Coupe des nations (35) et au Championnat mondial féminin des M18 de l’IIHF (18); Jocelyne Larocque et Meaghan Mikkelson sont les meneuses à ce chapitre, ayant grimpé six fois sur la plus haute marche du podium.

78 habitants à Mallard, Man., ville d’origine de Brigette Lacquette, la plus petite communauté représentée par une joueuse de la formation.

1 264 points (523 buts, 741 aides) des 29 patineuses au cours de leur carrière internationale avec l’équipe nationale féminine du Canada, l’équipe nationale féminine de développement du Canada et l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada. Marie-Philip Poulin (90-94—184) occupe le premier rang des pointeuses des trois programmes.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
dsaillant@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
CMM18 2021 : CAN 5 – RUS 3 (Médaille d’or)
Deux buts de Wright mènent le Canada à une quatrième médaille d’or.
CMM18 2021 : CAN 8 – SWE 1 (Demi-finale)
Tour du chapeau pour Bedard; le Canada jouera pour l’or.
CMM18 2021 : CAN 10 – CZE 3 (Quart de finale)
Bedard obtient 2B 3A, et le Canada passe en demi-finale.
CMM18 2021 : CAN 5 – BLR 2 (Préliminaire)
Wright et McTavish marquent 2B chacun, et le Canada reste invaincu.
Horaire