2021 22 nwt can usa ottawa 960

Sommaire de la Série de la rivalité : États-Unis 2, Canada 0

Ann-Renée Desbiens a bloqué 18 tirs dans un match ponctué de punitions, et l’équipe nationale féminine a été blanchie par les États-Unis à Ottawa, Ont.

23 novembre 2021
|

STATISTIQUES DU MATCH | BLOGUE EN DIRECT

OTTAWA, Ont. L’équipe nationale féminine du Canada a conclu la portion ontarienne de la Série de la rivalité en s’inclinant 2-0 contre les États-Unis devant 8 385 personnes mardi soir au TD Place Arena.

  • Le Canada a maintenu un avantage de 26-20 au chapitre des tirs au but, dont 14-5 en troisième période.
  • Brianne Jenner (Oakville, Ont.) a été l’attaquante la plus utilisée, avec 22 min 39 s de temps de jeu, tandis que la défenseure Jocelyne Larocque (Ste. Anne, Man.) a joué 22 min 8 s.
  • Le Canada a écoulé quatre punitions sur six dans la soirée.
  • Ann-Renée Desbiens (La Malbaie, Qc) a repoussé 18 tirs.

L’équipe nationale féminine du Canada a rendez-vous avec trois formations nationales de moins de 17 ans dans le cadre du Défi de la capitale , un tournoi unique en son genre. La ronde préliminaire se mettra en branle le vendredi 26 novembre à 12 h HE. L’équipe nationale féminine croisera le fer avec Équipe Canada Blancs au match d’ouverture du tournoi.

Prochain match :

Équipe nationale féminine du Canada c. Équipe Canada Blancs – Vendredi 26 novembre 12 h HE/9 h HP.

Citations :

« Ce que je retiens principalement, c’est que les prochains matchs seront des batailles jusqu’à la toute fin, et que la compétitivité sera au rendez-vous. Les deux équipes se sont offert une bonne opposition, et les prochains affrontements seront joués au coude-à-coude. Ce soir, il faut retenir qu’on doit être bien plus sélectifs en ce qui a trait aux punitions qu’on prend. On ne peut se permettre d’écoper de punitions qui nous font mal et leur donnent une chance de l’emporter. »

- L’entraîneur-chef Troy Ryan (Spryfield, N.-É.) sur le besoin de jouer de façon plus disciplinée

« Le vent a viré de bord et pas du bon côté, mais on était satisfaites des chances qu’on a générées en supériorité numérique. Évidemment, on aurait aimé marquer. Notre jeu de puissance est un bon indicateur de notre succès qui peut nous donner de l’élan. On devait trouver un moyen d’en profiter ce soir, mais ça n’a pas fonctionné. Je ne dirais pas que ça nous a découragées cependant. On essaie de rester terre à terre peu importe le résultat de nos matchs, et jusqu’à la dernière seconde, on a cru en nos chances. »

- Jenner à propos d’un jeu de puissance manqué suivi d’un but accordé en désavantage numérique

« C’était évidemment une soirée spéciale pour moi, j’avais plusieurs amis et proches dans l’aréna. J’ai grandi en venant ici encourager les 67’s d’Ottawa. C’est sûr qu’on aurait aimé gagner, mais je ne peux demander mieux que d’avoir joué ce match avec ce groupe, c’était pas mal spécial. »

- Jamie Lee Rattray (Kanata, Ont.) sur le fait de jouer devant la foule de sa ville natale

Pour en savoir plus sur Hockey Canada et l’équipe nationale féminine du Canada, veuillez visiter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux FacebookTwitter et Instagram.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMJ 2022 : CAN 11 – SVK 1 (Préliminaire)
McTavish a six points dans un gain du Canada c. la Slovaquie jeudi.
CMJ 2022 : CAN 5 - LAT 2 (Préliminaire)
Bedard et Greig ont 1G 1A et le Canada l’emporte en lever de rideau.
CMJ 2022 : CAN 4 – SWE 3 (match préparatoire)
Gaucher et McTavish ouvrent la marque à 34 s d’intervalle, et le Canada résiste à la Suède.
2022 CHG: TCH 3 - E.U. 1 – (Prélim.)
Šprynar marque le but gagnant et la Tchéquie passe en demi-finale.
Horaire