2022 first shift para program montreal 960

La Première Présence fait découvrir le parahockey

À titre de façon accessible et abordable d’essayer le parahockey, le programme Première Présence LNH/AJLNH aide des jeunes à s’initier à ce sport et à nourrir des rêves paralympiques

Shannon Coulter
|
3 mars 2022
|

Devant le succès du programme Première Présence LNH/AJLNH, qui offre aux familles désireuses de s’initier au hockey un accès à faible coût à ce sport, Maxime Gagnon a vu une occasion d’élargir le programme grâce au parahockey.

Avec l’organisme Parahockey Montréal, Gagnon a aidé à la tenue du premier événement consacré au parahockey du programme en 2018.

« Quand on a lancé ça il y a quatre ans, nous avions 15 nouveaux joueurs. Au parahockey, c’est immense », s’exclame Gagnon, directeur général de Parahockey Montréal. « Dans une année normale, nous avons à peine 10 nouveaux joueurs parmi toutes nos catégories. Donc 15 joueurs juste pour le junior, c’est incroyable. »

Gagnon accueille présentement la troisième édition du programme Première Présence LNH/AJLNH propre au parahockey à Montréal. En nouveauté cette année, les séances d’ajustement de l’équipement Bauer pour les programmes de parahockey et de hockey debout de la Première Présence ont eu lieu une après l’autre. Ainsi, les jeunes des deux groupes ont pu prendre conscience que chacun d’entre eux prendrait part à un même programme.

« L’inclusion, c’est très important pour moi », souligne Gagnon. « Nous allons probablement tenir un ou deux entraînements tous ensemble sur la glace, autant les jeunes du hockey debout que les parahockeyeurs. »

En plus de recevoir un équipement, les participants auront droit à six séances sur glace pour apprendre les rudiments du sport en s’amusant avec leurs pairs. Des instructeurs seront là pour enseigner et prodiguer des conseils. Pour le joueur d’avant de l’équipe de hockey paralympique Anton Jacobs-Webb, ce fut une étape clé à ses débuts au parahockey.

Jacobs-Webb a profité des recommandations de vétérans comme Hervé Lord et Ben Delaney, qui lui ont montré comment manier la rondelle et contrôler sa luge.

« À mes yeux, il n’y a rien de plus important que d’avoir quelqu’un qui peut t’encadrer et t’enseigner quelques petits trucs, parce qu’il y a tellement d’habiletés à développer au parahockey, sans compter que la courbe d’apprentissage est tellement prononcée lorsqu’on s’initie à ce sport », explique Jacobs-Webb.

Le programme de cette saison concorde avec les Jeux paralympiques d’hiver de 2022 à Beijing. Pendant que les jeunes participants essaient ce sport chez eux, ils auront la chance de voir des matchs de parahockey sur la scène internationale. Gagnon prévoit se servir des Jeux paralympiques dans le cadre du programme Première Présence LNH/AJLNH; il veut filmer une vidéo avec ses jeunes pour envoyer un message d’encouragement à l’équipe de hockey paralympique du Canada.

Avec la tenue de ce programme qui coïncide avec la visibilité accrue engendrée par la présence des meilleurs athlètes de ce sport à Beijing, l’objectif est d’aider à nourrir le rêve des jeunes athlètes de parahockey.

« Plus ce sport sera accessible, plus les gens voudront l’essayer. Et surtout, c’est important qu’ils sachent que ce sport existe », commente Greg Westlake, un attaquant vétéran de l’équipe de hockey paralympique du Canada.

« J’ai entendu parler de ce sport quand j’avais 14 ans. J’aurais aimé le découvrir lorsque j’avais cinq ans. Je pense que les efforts qui sont faits actuellement, comme le programme Première Présence LNH/AJLNH, vont faire la différence pour le prochain enfant né avec un handicap qui pourra éventuellement s’inscrire et prendre place dans une luge, et ainsi commencer à rêver aux Jeux paralympiques à un bien plus jeune âge. »

Grâce à Première Présence LNH/AJLNH, il existe une façon accessible, abordable, sécuritaire et amusante d’initier les enfants au parahockey partout au pays. Gagnon constate déjà les avantages du programme de parahockey en ce qui a trait à la rétention et à l’essor de ce sport à l’échelle locale à Montréal.

« L’an prochain, les jeunes qui ont fait leurs débuts dans ce sport il y a quatre ans au programme Première Présence LNH/AJLNH seront invités à la sélection provinciale pour le parahockey au Québec », indique Gagnon. « Pour nous, c’est vraiment important. Nous allons dans la bonne direction. Plus nous avons d’enfants, plus nous aurons des joueurs qui pourront aspirer à notre équipe provinciale ou nationale. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMJ 2022 : CAN 11 – SVK 1 (Préliminaire)
McTavish a six points dans un gain du Canada c. la Slovaquie jeudi.
CMJ 2022 : CAN 5 - LAT 2 (Préliminaire)
Bedard et Greig ont 1G 1A et le Canada l’emporte en lever de rideau.
CMJ 2022 : CAN 4 – SWE 3 (match préparatoire)
Gaucher et McTavish ouvrent la marque à 34 s d’intervalle, et le Canada résiste à la Suède.
2022 CHG: TCH 3 - E.U. 1 – (Prélim.)
Šprynar marque le but gagnant et la Tchéquie passe en demi-finale.
Horaire