2023 wu17hc alex huang feature 1

Un trio familial soudé par le hockey

Trilingue et élève émérite, Alex Huang épate la galerie sous les yeux admiratifs de ses parents d’origine chinoise qui ont eu la piqûre du hockey en même temps que lui

Eric Lavoie
|
6 novembre 2023
|

Dimanche 1er octobre. Les Saguenéens de Chicoutimi accueillent les Remparts de Québec pour un match entre ces grands rivaux de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Dans la foule, deux nouveaux spectateurs réguliers du Centre Georges-Vézina sont fébriles : Hai Huang et Xiang Rong Lu. Ils sont là pour encourager leur fils unique, Alex Huang, un nouveau jeune défenseur spectaculaire de 16 ans des Sags.

La scène est plutôt inhabituelle dans l’édifice de la rue Bégin. Le père Hai et la mère Xiang Rong, qui ont émigré au Québec en provenance de la Chine au début des années 2000, environ sept ans avant d’avoir Alex, ne sont pas issus d’un pays où les Wayne Gretzky et Mario Lemieux sont des noms connus.

Mais où cette passion a-t-elle bien pu naître pour la famille Huang?

« À l’âge de trois ans, je suis allé à la fête du fils de l’ami de mes parents qui avait sept ans et je l’ai regardé jouer au hockey avec ses amis, raconte Alex. À partir de là, j’ai dit à mes parents que je voulais jouer, et ils m’ont toujours appuyé dans mon sport par la suite. »

C’est ainsi que les parents d’Alex ont plongé tête première dans notre sport national. Ils en ont découvert les rudiments au fil du fulgurant parcours d’Alex au sein de l’Association de hockey de Lorraine-Rosemère, sur la rive nord de Montréal, en passant par les Jeux d’hiver du Canada 2023 avec Équipe Québec l’hiver dernier jusqu’à sa sélection au sein d’ Équipe Canada Blancs en vue du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans . Ce tournoi mondial bat son plein cette semaine à l’Île-du-Prince-Édouard.

Hai et Xiang Rong, qui ont apprivoisé le hockey à leur façon, sont deux types de spectateurs bien différents aux matchs d’Alex.

« Mon père est plus du style à analyser ce qui se passe, tandis que ma mère est vraiment plus engagée et elle encourage tout le monde, même si je ne suis pas sur la glace », explique celui qui a été sélectionné cinquième au total au repêchage 2023 de la LHJMQ.

Une culture unique

Si Hai et Xiang Rong sont souvent vus au Centre Georges-Vézina cette saison, c’est parce qu’ils ont décidé de s’installer à Chicoutimi afin de faciliter l’adaptation de leur fils à son année recrue au hockey junior majeur. L’emploi du père d’Alex lui permet de travailler à distance, tandis que sa mère a fait le sacrifice, il y a quelques années, de délaisser son entreprise autonome pour aider Alex à poursuivre ses rêves au hockey.

La famille Huang habite donc ensemble au Saguenay, ce qui permet aux trois de partager encore leur quotidien.

« C’est important pour moi de représenter ma culture, confie Alex. Chez moi, on parle en mandarin. Je veux préserver mes racines. Je suis moins traditionnel que mes parents, j’ai plus les mœurs de l’Occident en moi vu que je suis né ici, mais je veux conserver cette culture et la passer aux prochaines générations. »

Cette richesse fait en sorte qu’Alex est trilingue; il parle quotidiennement le français, le mandarin, et l’anglais. Le mandarin lui permet également de garder contact avec sa famille éloignée en Chine.

Un élève émérite

Polyglotte et capable de tenir les spectateurs sur le bout de leur siège lorsqu’il exécute une montée d’un bout à l’autre de la patinoire, Alex excelle tout aussi bien sur les bancs d’école.

La saison dernière, il a reçu le trophée Daniel-Brière , remis au joueur de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec (LHM18AAAQ) qui a offert la meilleure performance à l’école et sur la patinoire, en plus du prix de la Personnalité académique des Vikings de Saint-Eustache.

« Apprendre les systèmes de jeu et les tactiques, c’est un peu plus facile pour moi », lance celui qui s’inspire beaucoup du jeu de Cale Makar, défenseur étoile de l’Avalanche du Colorado.

Sa curiosité intellectuelle et son amour du sport le motivent à suivre d’autres disciplines que le hockey pour s’inspirer et améliorer son jeu sur la surface glacée. Il est notamment un grand amateur de basketball et de football américain.

« J’observe les meilleurs des autres sports pour voir comment ils voient le jeu et trouvent la meilleure option possible, et ça a un effet bénéfique pour moi », explique Alex, qui se trouve au sommet des pointeurs de la LHJMQ parmi les défenseurs recrues.



En terrain familier à l’Î.-P.-É.

À peine huit mois après sa participation aux Jeux du Canada l’hiver dernier à l’Île-du-Prince-Édouard, voilà qu’Alex fait un retour dans cette province des Maritimes pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, tout comme ses coéquipiers des Sags, Émile Guité et Nathan Lecompte.

Et fidèles à leurs habitudes, Hai et Xiang Rong ont fait le voyage pour ne rien manquer des débuts de leur fils sur la scène internationale.

Outre gagner l’or avec son équipe, quelles sont les attentes du Huangmanshow, surnom donné affectueusement à Alex par le descripteur des Saguenéens, François Gingras?

« Je veux compétitionner avec la crème de la crème de mon groupe d’âge, démontrer ce dont je suis capable, mais aussi avoir du plaisir à porter le chandail du Canada pour la première fois. »

Alex est bien conscient de la chance qu’il a de prendre part à ce tournoi aussi prestigieux à Charlottetown et à Summerside et de tous les sacrifices qui ont été faits par Hai et Xiang Rong depuis cette fameuse fête où le hockey est entré dans la vie de la famille.

« Je veux remercier tous les gens qui m’ont aidé à me rendre là où je suis aujourd’hui, comme mes parents et mes entraîneurs depuis que je suis jeune, tient-il à dire. Je suis très reconnaissant, et sans eux, il n’y aurait pas d’Alex Huang au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2023-2024 : CAN6 – USA 1 (Match 7)
Spooner et Maltais inscrivent un doublé, et le Canada gagne la série.
ENF 2023-2024 : CAN 3 – USA 0 (Match 6)
Maschmeyer a bloqué 27 tirs dans un jeu blanc à la Série de la rivalité.
ENF 2023-2024 : CAN 4 – USA 2 (Match 5)
Kraemer a obtenu quatre points dans un triomphe du Canada contre les États-Unis.
Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2024 : FIN 5 – CAN 4 (TB) (bronze)
Preston a créé l’égalité en fin de match, mais le Canada a perdu en tirs de barrage.
Horaire