2022 wjc can fin 08 15

Aperçu du match au Mondial junior : Canada c. Finlande

Samedi 20 août| 18 h HR | Edmonton, Alberta | Match pour la médaille d’or

Jason La Rose
|
20 août 2022
|

NOTES SUR LE MATCH : CANADA C. FINLANDE (20 AOÛT)

Un dernier duel. Tout se jouera samedi soir pour l’équipe nationale junior du Canada, qui affrontera la Finlande lors du match pour la médaille d’or du Championnat mondial junior 2022 de l’IIHF et n’est plus qu’à une victoire d’une 19e médaille d’or à ce tournoi.

DERNIER MATCH DE CHAQUE ÉQUIPE

Le Canada a confirmé sa place en finale pour une troisième année de suite grâce à un gain de 5-2 contre la Tchéquie vendredi après-midi. Kent Johnson a mené l’offensive avec un but et deux aides, ouvrant la marque avant de préparer deux buts clés en avantage numérique en deuxième période. Connor Bedard, Logan Stankoven, Mason McTavish (avec son huitième du tournoi, un sommet) et Joshua Roy ont aussi touché la cible, tandis que Dylan Garand a effectué 31 arrêts.

Les Finlandais se mesuraient à leurs voisins nordiques de la Suède pour leur demi-finale, qui s’est avérée un véritable jeu d’échecs défensif. Les gardiens de but ont brillé – Juha Jatkola a stoppé les 23 tirs dirigés vers lui, et Jesper Wallstedt en a repoussé 27 sur 28 –, et le but en avantage numérique de Kasper Puutio en fin de deuxième période a été l’unique filet inscrit dans un gain de 1-0 de la Finlande qui permet à la formation de retourner en finale pour la première fois depuis sa conquête de l’or en 2019.

DERNIÈRE RENCONTRE ENTRE LES DEUX ÉQUIPES

Les Canadiens et les Finlandais ont conclu la ronde préliminaire lundi soir tandis que le premier rang du groupe A était en jeu. Brennan Othmann, Tyson Foerster et Bedard avaient donné les devants 3-0 au Canada en première période, et l’écart s’était creusé à 5-1 après 40 minutes grâce à Ridly Greig et McTavish. L’indiscipline du Canada avait permis aux Finlandais de se rapprocher de leurs adversaires, mais un but dans un filet désert de William Dufour avait confirmé une victoire de 6-3 de son équipe, qui restait ainsi parfaite en ronde préliminaire.

À SURVEILLER

Peu importe les facettes du jeu, les Canadiens ont très peu de failles. Ils mènent le tournoi avec 38 buts, leur avantage numérique connaît au taux de succès de 57,1 % (bon pour le deuxième rang, derrière la Finlande), McTavish est en tête des pointeurs du tournoi avec une récolte de 15 points (il est le 12e Canadien seulement à atteindre ce plateau au cours d’une même année), Olen Zellweger affiche un différentiel de +12, soit le meilleur du tournoi (à égalité avec McTavish) et est le premier défenseur canadien à récolter 10 points ou plus depuis Thomas Chabot en 2017, et Garand a maintenu un pourcentage d’arrêts de 0,923 (le meilleur résultat parmi les gardiens qui ont fait plus de deux apparitions devant le filet). Seules 60 minutes de jeu de qualité séparent le Canada d’une 19 e médaille d’or.

Du côté de la Finlande, tout tourne autour de son jeu de puissance. Les Finlandais ont trouvé le fond du filet à 14 occasions en avantage numérique pendant le tournoi, soit exactement la moitié de leur production totale de 28 buts et près du double de l’équipe qui les suit sur le plan de l’efficacité de l’attaque massive (le Canada a huit buts en avantage numérique). Cette unité spéciale a été à l’origine du seul but marqué dans la victoire en demi-finale contre la Suède, et il s’agissait de la troisième fois en cinq triomphes que le but gagnant était inscrit dans de telles circonstances. Six Finlandais différents ont compté en avantage numérique. Roby Järventie mène le bal avec quatre buts, et Roni Hirvonen et Joel Määttä suivent avec trois chacun.

RÉTROSPECTIVE

Le Canada a affronté la Finlande 49 fois depuis le premier Championnat mondial junior de l’IIHF en 1977, présentant un dossier de 25-9-6 (V-D-N). Les deux équipes ont souvent joué l’une contre l’autre en ronde éliminatoire; au cours des dix dernières années, elles se sont affrontées en quart de finale (2016, 2019), en demi-finale (2014, 2020) et dans un match pour la médaille de bronze (2012). Jonathan Huberdeau est le joueur canadien qui détient la meilleure performance en un seul match contre la Finlande, ayant récolté un but et quatre mentions d’aide dans le match d’ouverture de 2012, remporté 8-1 par le Canada.

Fiche de tous les temps : Le Canada mène 25-9-6 (la Finlande mène 1-0 en prolongation ou en tirs de barrage)
Buts pour le Canada : 160
Buts pour la Finlande : 103

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2022-2023 : USA 2 – CAN 1 (Match 2)
Campbell a bloqué 32 tirs, mais le Canada a perdu à Kamloops.
ENF 2022-2023 : USA 4 – CAN 3 TB (match 1)
Clark donne l’avance aux siennes en troisième, mais le Canada s’incline en tirs de barrage.
M17 2022 : Jour 10 – samedi 12 novembre
Les É.-U. ont remporté la médaille d’or, Canada Rouges a obtenu l’argent et la Finlande repart avec le bronze.
M17 2022 : Jour 9 – vendredi 11 novembre
Canada Blancs, Canada Noirs et Canada Rouges ont chacun remporté leur match vendredi.
Horaire