2022 asian heritage month  h m b  aydan  wang  f r  m a i n

Le regard tourné vers l’avenir

À seulement 14 ans, Aydan se concentre sur sa carrière de hockeyeur, mais il est déjà conscient de la voie qu’il trace pour les autres joueurs de descendance asiatique

Ezra Ginsburg - Hockey Manitoba
|
27 mai 2022
|
|

Aydan Wang n’a peut-être que 14 ans (il en aura 15 le 29 juin), mais il pave déjà la voie pour la prochaine génération de hockeyeurs d’origine asiatique.

L’adolescent de Winnipeg achève sa dixième année à la St. George’s School de Vancouver, où il a inscrit 15 buts et 16 mentions d’aide en 31 matchs pour l’équipe M15 préparatoire de l’établissement. Il a déménagé de sa ville natale (où il fréquentait la St. John’s Ravenscourt School) pour aller étudier à St. George’s après que ses parents eurent entendu parler de la prestigieuse école par le bouche-à-oreille.

« Après avoir mené nos recherches, nous avons conclu que St. George’s serait parfaite pour moi, car elle a non seulement un excellent programme scolaire, mais aussi une équipe de la Canadian Sports School Hockey League (CSSHL), explique Aydan. C’est drôle, parce que l’un de mes meilleurs amis, qui habite en Californie et avec qui j’avais déjà joué au hockey, songeait lui aussi à faire une demande d’inscription. Nous avons donc pris contact et décidé de présenter notre candidature. Nous avons communiqué avec le directeur du programme de hockey; il a ensuite parlé à ses sources à Winnipeg et m’a offert une place dans la formation. Cette année, notre équipe n’a pas connu une excellente saison, mais je crois que nous avons quand même beaucoup progressé. »

Aydan, qui évolue aux trois positions à l’attaque, est récemment retourné dans sa province natale pour participer au camp des 40 meilleurs joueurs du Programme d’excellence M16 masculin de Hockey Manitoba, qui s’est tenu du 6 au 8 mai à la Stride Place, à Portage la Prairie. Il a été choisi après avoir pris part avec plus d’une centaine d’autres joueurs au camp de sélection de l’événement, qui a eu lieu à Niverville au début avril.

Bien qu’il soit un hockeyeur de niveau élite, le jeune homme est entièrement dévoué à ses études. Comme en fait foi sa moyenne générale non pondérée de 4,0 (sur 4,0), il vient d’une famille où l’excellence scolaire est la norme depuis plusieurs générations.

Sa mère Fang, professeure de marketing à l’Université du Manitoba, et son père Gang, gestionnaire financier à IG Gestion de patrimoine, ont immigré de Chine à la fin des années 1990 pour poursuivre leurs études universitaires en Amérique du Nord. Fang est née à Hanzhong, dans la province du Shaanxi, et Gang, à Guangzhou, dans la province du Guangdong. Ils se sont rencontrés alors qu’ils étudiaient tous deux à l’Université du Minnesota.

« C’est un peu stéréotypé, mais le travail acharné, la persévérance et une soif intarissable d’excellence sont des valeurs typiquement chinoises qu’incarnent parfaitement mes parents. Ils sont hautement scolarisés, travaillent sans relâche et visent l’excellence autant dans leur vie professionnelle que dans leur rôle de parents », souligne le jeune homme.

La culture et les valeurs chinoises ont toujours fait partie intégrante de la vie d’Aydan. La plupart des membres de sa famille vivent toujours en Chine, et il leur a souvent rendu visite (mais pas récemment en raison de la COVID-19). Il parle couramment le mandarin, langue qu’il utilise avec ses parents, et est très proche des communautés chinoises de Winnipeg et de Vancouver.

En tant qu’immigrants de première génération, les parents d’Aydan ne connaissaient pratiquement rien au hockey. Voulant que leur fils fasse du sport, ils l’ont encouragé à jouer au tennis et au soccer.

« Aydan a commencé à jouer au hockey à six ans, se rappelle son père. À cette époque, nous ne connaissions pas du tout ce sport, mais notre philosophie en tant que parents était de faire en sorte qu’il essaie le plus de choses possible. Dès le début, on pouvait voir qu’il se plaisait sur la glace. Peu importe combien de fois il tombait, il se relevait toujours. »

La passion d’Aydan pour le hockey est vite devenue évidente. À dix ans, il a représenté le Manitoba au prestigieux Brick Invitational Hockey Tournament à Edmonton, un tournoi qui réunit certains des meilleurs hockeyeurs de neuf et dix ans en Amérique du Nord. L’année suivante, son père l’a amené à Toronto afin qu’il prenne part à des essais pour une équipe de printemps formée uniquement d’enfants d’origine chinoise.

« Nous voulions lui montrer qu’il était loin d’être le seul garçon asiatique qui jouait au hockey, explique M. Wang. La plupart des joueurs de cette équipe évoluaient au niveau AA ou AAA. Il a tellement aimé son expérience qu’il est retourné au printemps suivant. »

Même s’il est lui-même très jeune, Aydan est bien conscient que d’autres joueurs d’origine asiatique l’admirent et suivent sa carrière de près.

« Chaque fois que je gravis les échelons en tant que hockeyeur sino-canadien, je montre aux plus jeunes que moi, qu’ils soient asiatiques ou non, qu’eux aussi peuvent faire ce que je fais, tout comme je m’inspire de ceux qui se sont rendus au hockey universitaire, dans la Ligue junior de l’Ouest ou dans la LNH. »

Cet automne, Aydan jouera pour l’équipe préparatoire des M17 de St. George’s, et il a déjà hâte à la prochaine étape de sa jeune carrière de hockeyeur.

« Je veux continuer à développer mes habiletés et devenir plus gros et plus fort. Au cours des prochaines années, je devrai composer avec les mises en échec et j’évoluerai aux côtés de joueurs plus vieux, plus forts et plus rapides. Il faut donc que je gagne du coffre. Je dois aussi améliorer ma vitesse, mon tir et mon maniement de bâton – bref, toutes les facettes de mon jeu. »


Please note that all comments are published according to our submission guidelines.

[] Comments

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
dsaillant@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
FM18 : CAN 2 – FIN 0 (ronde préliminaire)
Le Canada perd malgré ses 40 tirs au but contre 17 pour la Finlande.
Coupe du centenaire 2022 : 29 mai (match de championnat)
Brooks est revenue de l’arrière et a battu Pickering pour gagner un troisième titre national.
CMM 2022 : FIN 4 – CAN 3 PROL. (médaille d’or)
Max Comtois crée l’égalité, mais le Canada termine avec l’argent.
Coupe du centenaire 2022 : 28 mai (demi- finales)
Brooks et Pickering ont confirmé leur place en finale du championnat national.
Horaire