2023 24 nwt kingsbury ryan

Gina Kingsbury et Troy Ryan à la barre de l’équipe nationale féminine du Canada jusqu’en 2025-2026

Kingsbury agira à titre de directrice générale, tandis que Ryan demeurera entraîneur-chef

NR.077.23
|
5 novembre 2023
|

CALGARY, Alberta – Hockey Canada a annoncé que Gina Kingsbury (Rouyn-Noranda, QC/Toronto, LPHF) et Troy Ryan (Spryfield, NS/Toronto, LPHF) mèneront l’équipe nationale féminine du Canada en tant que directrice générale et entraîneur-chef, respectivement, jusqu’en 2025-2026, saison qui coïncidera avec la tenue des Jeux olympiques d’hiver de 2026.

Kingsbury a quitté ses fonctions à Hockey Canada en septembre cette année pour devenir la toute première directrice générale de l’équipe de Toronto dans la Ligue professionnelle de hockey féminin (LPHF). Ryan, qui s’était quant à lui engagé à être l’entraîneur-chef à temps plein de l’équipe nationale féminine en août dernier, dirigera les troupes à chacun des camps et tournois, tout en occupant les mêmes fonctions auprès de la formation torontoise de la LPHF. Le duo dirigera Équipe Canada dans le cadre d’événements internationaux de grande envergure, dont le Championnat mondial féminin de l’IIHF et la Série de la rivalité, jusqu’aux Jeux olympiques de 2026 à Milan, en Italie.

« Nous sommes ravis de pouvoir compter sur Gina et Troy, qui demeureront à la barre de l’équipe nationale féminine jusqu’aux Olympiques de 2026 et assureront la continuité au sein de notre programme », a déclaré Scott Salmond (Creston, BC), premier vice-président des activités hockey. « Bien que le contexte entourant le hockey professionnel chez les femmes ait changé récemment, le dévouement de Gina et de Troy envers Hockey Canada malgré leurs nouvelles responsabilités dans la LPHF témoigne de l’importance de notre programme et d’une volonté affirmée de leur part de continuer à représenter le pays tout en participant à l’essor du sport dans les rangs professionnels. »

Kingsbury a aidé l’équipe nationale féminine du Canada à gagner deux médailles d’or de suite au Championnat mondial féminin de l’IIHF (2021, 2022), ainsi que deux médailles d’argent (2018, 2023) et une de bronze (2019). Elle a également remporté l’argent et l’or aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 et de 2022 respectivement, et a mené l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada à trois médailles d’or (2019, 2022, 2023) ainsi qu’à trois médailles d’argent (2016, 2018, 2020) au Championnat mondial féminin des M18 de l’IIHF. Kingsbury a aussi été entraîneuse adjointe au Championnat mondial féminin des moins de 18 ans 2016 de l’IIHF, obtenant l’argent.

« J’ai le grand plaisir de poursuivre mon travail avec l’équipe nationale féminine, toujours avec l’objectif de remporter l’or aux championnats mondiaux et aux Olympiques, a affirmé Kingsbury. Mon rôle changera quelque peu, mais ça n’enlève rien à la fierté que je ressens quand je représente mon pays. Je garde le même désir de bâtir, au cours des trois prochaines saisons, une équipe dont les Canadiennes et Canadiens seront fiers. »

Ryan est l’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine du Canada depuis 2020. Il a mené l’équipe à la conquête de la médaille d’argent au Championnat mondial féminin 2023 de l’IIHF, ainsi qu’à l’or aux éditions 2021 et 2022 du tournoi et aux Jeux olympiques d’hiver de 2022. Comme adjoint, il a obtenu l’argent aux Olympiques de 2018 et au Championnat mondial féminin 2017 de l’IIHF, de même que le bronze au Championnat mondial féminin 2019 de l’IIHF. À cela s’ajoute une médaille d’argent qu’il a remportée à titre d’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada au Championnat mondial féminin des M18 2017 de l’IIHF.

« C’est un honneur pour moi de représenter mon pays et d’avoir encore l’occasion d’entraîner l’équipe nationale féminine du Canada, cette fois à l’approche des Olympiques de 2026, où nous tenterons de mettre la main sur la médaille d’or une fois de plus, a souligné Ryan. Nos joueuses et notre personnel forment un groupe de classe mondiale, et je suis heureux d’en faire toujours partie et de pouvoir représenter le Canada sur la scène internationale. »

L’équipe nationale féminine du Canada se mesurera aux États-Unis à sept occasions dans le cadre de la Série de la rivalité, qui sera disputée des deux côtés de la frontière durant la saison 2023-2024. Ces affrontements mettront la table pour le Championnat mondial féminin 2024 de l’IIHF, qui se tiendra du 3 au 14 avril à Utica, New York.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale féminine du Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, X et Instagram.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2023-2024 : CAN6 – USA 1 (Match 7)
Spooner et Maltais inscrivent un doublé, et le Canada gagne la série.
ENF 2023-2024 : CAN 3 – USA 0 (Match 6)
Maschmeyer a bloqué 27 tirs dans un jeu blanc à la Série de la rivalité.
ENF 2023-2024 : CAN 4 – USA 2 (Match 5)
Kraemer a obtenu quatre points dans un triomphe du Canada contre les États-Unis.
Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2024 : FIN 5 – CAN 4 (TB) (bronze)
Preston a créé l’égalité en fin de match, mais le Canada a perdu en tirs de barrage.
Horaire