open letter andrea skinner f

Déclaration de la présidente intérimaire du conseil d’administration de Hockey Canada

23 août 2022
|

Bonjour, je m’appelle Andrea Skinner. Comme vous le savez peut-être, le conseil d’administration de Hockey Canada m’a récemment nommée à titre de présidente intérimaire, avec le soutien des membres provinciaux, régionaux et territoriaux.

Le hockey a toujours joué un rôle primordial dans ma vie. J’ai joué au hockey mineur jusqu’à ce que j’atteigne les rangs universitaires à Cornell, où j’ai été capitaine de l’équipe de hockey féminin à ma dernière année d’études tout en me distinguant sur le plan de la réussite scolaire. J’ai arbitré dans les calibres les plus élevés du hockey féminin, et j’ai été entraîneuse adjointe pour l’équipe de hockey de l’Université d’Ottawa pendant mes études en droit. J’ai toujours senti le besoin de m’impliquer de manière concrète dans la communauté. On m’a encouragée à me présenter aux élections du conseil d’administration de Hockey Canada en novembre 2020 comme moyen de redonner au sport qui compte tellement pour ma famille et moi.

Je suis consciente que le leadership de Hockey Canada, y compris sa haute direction et son conseil d’administration formé de bénévoles, a été mis sur la sellette dernièrement et que beaucoup de questions sont restées sans réponse. Je souhaite me pencher sur certaines de ces questions dans la présente lettre et au fil des prochaines semaines.

On a beaucoup parlé de la culture toxique et de celle du silence qui règnent au hockey. Ces propos témoignent de comportements qui vont à l’encontre des valeurs que sont la sécurité, le franc-jeu, le travail d’équipe, le respect et l’authenticité. Les comportements toxiques comprennent notamment l’intimidation, les insultes, les propos irrespectueux ou dégradants, les gestes violents ou les menaces, le harcèlement, la maltraitance fondée sur le genre, le sexisme, le racisme ainsi que les agressions ou les abus sexuels. Bien que des dizaines de milliers d’athlètes et leurs parents partout au pays n’aient jamais vécu de tels comportements inacceptables au hockey, chaque fois où ceux-ci se manifestent – au hockey ou ailleurs – est une fois de trop.

Je suis d’avis qu’il faut identifier ces comportements particuliers et travailler à les éliminer de notre sport et de notre société. Il faut redoubler nos efforts en matière de sensibilisation et de formation auprès des athlètes, du personnel d’entraîneurs, des officielles et officiels, des parents et des bénévoles. Ces personnes doivent sentir qu’elles peuvent intervenir et dénoncer les comportements néfastes. Pour y arriver, il faudra un effort collectif – un effort d’équipe – de toutes les parties prenantes au hockey.

Notre conseil d’administration : qui nous sommes

Je souhaite vous parler rapidement de notre conseil d’administration actuel. Ses membres ont été élus en novembre 2020. Il s’agissait du premier conseil d’administration élu en vertu des règlements administratifs modifiés en 2019 pour exiger la mise sur pied d’un comité des candidatures indépendant et adopter une directive selon laquelle au moins deux femmes et deux hommes doivent être élus au conseil d’administration de Hockey Canada. À la suite des élections de novembre 2020, trois femmes et six hommes ont été nommés au conseil d’administration. Trois de ces personnes ont de jeunes enfants, elles sont les parents de jeunes joueuses et joueurs de hockey mineur ou de hockeyeuses et hockeyeurs en devenir. Peu après, l’une des femmes élues au conseil d’administration a été nommée juge à la Cour supérieure de justice de l’Ontario. Elle a été remplacée par l’un des administrateurs actuels, qui a été élu par nos membres provinciaux, régionaux et territoriaux. Il s’est avéré, à mon avis, un excellent ajout au conseil d’administration. Récemment, l’ancien président du conseil d’administration a remis sa démission. Je voue un respect à cet homme, un avocat francophone prêt à suspendre sa pratique du droit pour se consacrer à temps plein à Hockey Canada de manière bénévole.

Notre conseil d’administration regroupe une panoplie d’expériences personnelles et professionnelles, tant au hockey que dans la vie en général. Il est composé de membres qui représentent différentes ethnies et communautés culturelles, dont les communautés autochtone et LGBT2Q+.

Plusieurs administrateurs, dont je fais partie, ont un travail à temps plein. Chacun et chacune de nous ont donné des centaines d’heures loin de nos familles et de notre travail pour remplir nos fonctions d’administrateurs bénévoles.

Au cours des prochaines semaines, nous continuerons de nous attaquer à la désinformation visant le conseil d’administration, son milieu et son travail.

Encore cette semaine, les médias ont fait état de supposés « avantages » dont d’anciens membres du conseil d’administration auraient profité pendant leur mandat à titre d’administrateurs. Je ne peux pas me prononcer sur le passé. Le conseil d’administration actuel est régi par un code de conduite des administrateurs dont la plus récente révision date de mars 2020. Ce document définit les tâches et les responsabilités des administrateurs, établit des lignes directrices pour savoir reconnaître et éviter les conflits d'intérêts et prévoit des règles relatives aux cadeaux et aux marques d’hospitalité. Ces règles stipulent notamment ce qui suit :

« Les administrateurs ne doivent pas offrir ou accepter, directement ou indirectement, de l’argent, des cadeaux, des pourboires, des privilèges ou des avantages qui ont pour but, ou qui semblent objectivement avoir pour but, de créer une dette pour influencer les activités ou les affaires de Hockey Canada. »

À ma connaissance, aucun membre actuel du conseil d’administration n’a contrevenu à ce code de conduite.

Nos réalisations

Depuis que je suis membre du conseil d’administration, notre groupe a proposé de nouvelles idées et perspectives, particulièrement dans le but de rendre le hockey plus inclusif et accessible pour l’ensemble de la population canadienne. Ce sont des notions que nos membres provinciaux, régionaux et territoriaux ont accueillies à bras ouverts. Elles sont mises en lumière dans notre nouveau plan stratégique, qui encadrera notre direction pour les quatre prochaines années.

Le conseil d’administration chapeaute plusieurs comités permanents, comités spéciaux et équipes de travail. Ces comités et équipes de travail sont composés de représentants du personnel et de bénévoles dévoués issus de différents milieux qui ont tous à cœur de rendre le hockey meilleur.

Depuis notre élection à la fin 2020, le conseil d’administration et l’organisation ont fait d’importantes avancées. En voici quelques-unes :

  • En juin 2021, les membres provinciaux, régionaux et territoriaux et le conseil d’administration ont approuvé une nouvelle règle de jeu, la règle 11.4, qui a pour but de traiter expressément des injures, des insultes et de l’intimidation fondées sur la discrimination, tant sur la glace qu’ailleurs, et d’en faire le suivi. Au moyen de déclarations d’incidents lors d’un match et d’autres mécanismes de signalement, nous recueillons des données sur les cas de maltraitance dans tout ce qui touche de près ou de loin au hockey. Nous pourrons ensuite miser sur ces données pour prendre des mesures concrètes afin d’éliminer autant que possible ces comportements inacceptables de notre sport.
  • En juin 2022, grâce aux travaux d’envergure et aux recommandations d’une équipe de travail spécialisée composée d’experts en la matière et de l’administrateur Kirk Lamb dans un rôle d’agent de liaison, le conseil d’administration a adopté une politique entièrement inclusive sur l’expression et l’identité de genre en appui à l’engagement de Hockey Canada qui consiste à offrir un milieu sécuritaire, accueillant et respectueux à l’ensemble des participantes et participants inscrits, y compris les personnes transgenres.
  • Plus tôt cette année, le comité permanent de la gestion du risque, présidé par l’administratrice Mary Anne Veroba, a créé un modèle de politique contre la maltraitance fondé sur les mêmes principes qui sous-tendent le Code de conduite universel pour prévenir et contrer la maltraitance dans le sport. Ce modèle, réalisé avec le précieux soutien du personnel de Hockey Canada, a été communiqué à chacun de nos membres provinciaux, régionaux et territoriaux.
  • Le travail acharné des membres bénévoles du comité de la politique du hockey féminin et de l’équipe de travail sur le Modèle canadien du développement au hockey féminin, mené par l’agent de liaison avec le conseil d’administration Barry Reynard, a donné lieu à de remarquables avancées au sein de notre programme de hockey féminin au cours des dernières années. Bon nombre des recommandations de ces groupes sont intégrées à notre nouveau plan stratégique.
  • Au printemps 2021, ces deux groupes axés sur le hockey féminin ont tenu un forum national de deux jours sur l’état du hockey féminin et la place des femmes dans des postes de leadership au hockey canadien. Le forum, qui fut un immense succès, a mis de l’avant le développement du hockey féminin et les gains réalisés sur le plan de l’inclusion des femmes dans des postes de leadership au hockey, en plus d’offrir une plateforme favorisant l’échange d’expériences et d’idées en vue de continuer d’appuyer le hockey féminin et son essor. Notre conseil d’administration tient à poursuivre sur cette lancée.
  • Notre équipe de travail sur l’entraînement, qui comprend des bénévoles dévoués de partout au pays, a bonifié le processus de certification des entraîneurs de Hockey Canada en ce qui a trait à la mise en place d’un milieu sécuritaire pour les athlètes. Ce nouveau contenu porte notamment sur la maltraitance, les médias sociaux, l’entraînement transformationnel et la gestion de la sécurité.
  • Notre équipe de travail sur l’arbitrage, formée de membres du personnel et d’experts en la matière bénévoles de partout au Canada, a créé un nouveau curriculum national proposant une norme commune en matière de formation des officiels pour assurer la constance et l’excellence de l’arbitrage d’un bout à l’autre du pays.
  • Sous la supervision du comité permanent des ressources humaines, Hockey Canada a entrepris une évaluation menée par un tiers visant à « prendre le pouls » des ressources humaines. Cet examen de l’ensemble des politiques, des pratiques, des processus et des approches liés au fonctionnement et à la gestion a pour but de veiller à ce que ces éléments soient conformes non seulement aux exigences juridiques, mais aussi aux pratiques exemplaires de l’industrie.
  • Hockey Canada a retenu les services d’un tiers pour l’établissement d’une feuille de route en matière de diversité et d’inclusion en vue de fixer des objectifs à court et à long terme sur le plan de la diversité, de l’équité et de l’inclusion.

Notre engagement

Malgré ces avancées concrètes et constructives au hockey, nous avons ciblé des domaines pour lesquels l’organisation peut et doit faire mieux. Plus que jamais, nous voulons favoriser et maintenir un milieu sécuritaire et positif où les personnes peuvent profiter des énormes bienfaits de la participation à notre sport national, que ce soit comme athlète, entraîneuse ou entraîneur, officielle ou officiel, parent, bénévole, ou encore comme partisane ou partisan.

Il y aura à nouveau des élections pour le conseil d’administration cette année, mais nous demeurons entièrement dévoués à prendre les mesures nécessaires pour améliorer notre sport. La révision de la gouvernance et la mise en œuvre de notre plan d’action nous aideront à continuer d’apporter des changements positifs pour l’organisation et le hockey.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2022-2023 : USA 2 – CAN 1 (Match 2)
Campbell a bloqué 32 tirs, mais le Canada a perdu à Kamloops.
ENF 2022-2023 : USA 4 – CAN 3 TB (match 1)
Clark donne l’avance aux siennes en troisième, mais le Canada s’incline en tirs de barrage.
M17 2022 : Jour 10 – samedi 12 novembre
Les É.-U. ont remporté la médaille d’or, Canada Rouges a obtenu l’argent et la Finlande repart avec le bronze.
M17 2022 : Jour 9 – vendredi 11 novembre
Canada Blancs, Canada Noirs et Canada Rouges ont chacun remporté leur match vendredi.
Horaire