2023 u18 club nationals apr30 hst que final

Sommaire du Championnat national masculin des clubs de M18 2023 - 30 avril

Les Gaulois de Saint-Hyacinthe repartent avec la médaille d’argent, les Blazers de Saskatoon, avec le bronze

30 avril 2023
|

SAINT-HYACINTHE, Qc – Le Blizzard du Séminaire Saint-François a mis la main sur la médaille d’or au Championnat national masculin des clubs de M18 2023 en vainquant les Gaulois de Saint-Hyacinthe par la marque de 3-2 dimanche soir au Stade Louis-Philippe-Gaucher de Saint-Hyacinthe.

Marc-Olivier Roy (Boischatel, Qc) a inscrit deux buts en l’espace de 1 min 46 s à mi-chemin en troisième période pour donner les devants une fois pour toutes au Blizzard. Les représentants du Québec ont ainsi remporté leur premier titre national depuis 2001 (on les connaissait à l’époque sous le nom des Gouverneurs de Ste-Foy) et leur cinquième au total, ce qui égale le record des Hounds de Notre Dame pour le plus grand nombre de titres nationaux.

Il s’agissait du premier affrontement entre deux clubs québécois en finale depuis 2000 (Magog c. Montréal-Bourassa), et d’un premier titre national pour une équipe de la province depuis la conquête de Ste-Foy en 2001.

Le pointage était encore de 0-0 après 40 minutes, les gardiensRaphaël Précourt (Saint-Augustin-de-Desmaures, Qc) et Rémi Cloutier (Mont-Laurier, Qc) se montrant intraitables et repoussant au total 51 tirs au cours des deux premières périodes.

Les vannes se sont toutefois ouvertes au dernier tiers, avec cinq buts inscrits en un peu plus de neuf minutes. Noah McKinnon (Val-Bélair, Qc) a ouvert la marque pour Saint-François avec seulement 30 secondes d’écoulées au dernier tiers, avant de voir Émile Guité, nommé Joueur par excellence du tournoi, créer l’égalité à 6 min 46 s. Les deux équipes ont continué de s’échanger la politesse, Roy redonnant une priorité d’un but au Blizzard à 8 min 1 s avant que Dominic Pilote (Saint-Basile-le-Grand, Qc) nivelle la marque à nouveau. Roy en a remis 26 secondes plus tard à 9 min 47 s pour redonner les devants aux siens, cette fois pour de bon.

« C’était un match serré, comme on le prévoyait, a indiqué Roy. On a gardé le jeu simple, on a travaillé fort tout au long du match et c’est ce qui a fait la différence. On est très fiers de cette victoire. On a affronté les Gaulois au [Challenge CCM], en finale lors de la [Classique] des champions et on savait qu’on pouvait venir ici à Saint-Hyacinthe et remporter le tournoi. Gagner ce championnat va demeurer un souvenir inoubliable pour notre groupe. »

Les deux cerbères ont été étincelants; Précourt a conclu la rencontre avec 42 arrêts, tandis que Cloutier a bloqué 29 tirs.

« Plusieurs joueurs ont été excellents dans les moments clés », a déclaré l’entraîneur-chef Mathieu Turcotte. « La liste est trop longue pour les nommer, mais je suis vraiment fier de ce groupe de joueurs. On a eu un parcours incroyable cette saison, on a grandi en tant qu’équipe, on a affronté beaucoup d’adversité, et les joueurs sont champions à vie. C’est difficile physiquement et mentalement de jouer ce tournoi, autant pour les joueurs que les entraîneurs, mais il s’agit de la plus belle expérience de leur vie, et pour tout le monde, cela a vraiment été un événement exceptionnel.

« C’est vraiment spécial de gagner ce championnat au Québec, les joueurs savaient que la dernière organisation à l’avoir gagné était la nôtre [en 2001]. On avait un groupe avec énormément de caractère, et les joueurs ont livré la marchandise aujourd’hui. Nous avons une organisation de première classe et nous sommes très fiers. »

Saskatoon bat Toronto en tirs de barrage et remporte la médaille de bronze

Plus tôt aujourd’hui, les Blazers de Saskatoon ont triomphé des Jr. Canadiens de Toronto par la marque de 2-1 en tirs de barrage pour mettre la main sur la médaille de bronze.

Cole Reschny (Macklin, Sask.) – nommé Meilleur avant du tournoi – et Nathan Gaymes (Toronto, Ont.) ont tous deux marqué pour leur équipe respective en temps réglementaire, puisLee Shurgot (Saskatoon, Sask.) et Tyson Buczkowski (Saskatoon, Sask.) ont touché la cible en tirs de barrage pour dénouer l’impasse et procurer la victoire aux Blazers. Le portier de Saskatoon Grayson Malinoski (Saskatoon, Sask.) a stoppé les quatre tireurs qui ont tenté de le déjouer en tirs de barrage, après avoir réalisé 32 arrêts en temps réglementaire et en prolongation.

« C’est un sentiment merveilleux », a exprimé l’entraîneur-chef des Blazers Troy Walkington. « Bien entendu, l’objectif était la médaille d’or. Il y avait un sentiment de déception après la défaite d’hier en demi-finale contre les Gaulois, ce qui a rendu le match d’aujourd’hui encore plus difficile. Quand l’objectif n’est plus à notre portée, ça laisse peu de temps pour se ressaisir. Cette médaille de bronze, elle fait du bien.

« Nous repartons donc avec une médaille, ce n’est pas rien. Les gars ont su résister aux poussées de Toronto en début de rencontre, et ont retrouvé leurs repères par la suite. C’est une belle façon de clore la saison. Notre équipe s’est rendue jusqu’à la toute dernière journée de compétition, alors c’est dur de demander mieux. Un parcours presque parfait. »

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et le Championnat national masculin des clubs de M18 du Canada, veuillez visiter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociauxFacebook,Twitter et Instagram.

- 30 -

Pour en savoir plus, ou pour vous désinscrire de la liste de diffusion, veuillez contacter :

Dominick Saillant

Directeur, communications

Hockey Canada

dsaillant@hockeycanada.ca

514-895-9706

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

ssharkey@hockeycanada.ca

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

jknight@hockeycanada.ca

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENFM18 2023 : CAN 5 – USA 2 (match 3)
Kraemer a obtenu quatre points dans un triomphe du Canada contre les États-Unis.
Série 2023 entre l’ENFD et les É.-U. : USA 4 – CAN 3 (match 3)
Palumbo, Amos et Iginla marquent dans un revers du Canada.
Série 2023 entre l’ENFD et les É.-U. : USA 4 – CAN 3 (match 2)
Labad, Wozniewicz et Newhook marquent, mais le Canada perd le deuxième match.
ENFM18 2023 : CAN 6 – USA 1 (match 2)
Deuxième gain du Canada contre les É.-U.
Horaire