Hockey féminin

Diriger des filles

À partir de l’âge de 14 ans, les filles abandonnent le sport à un taux plus de deux fois plus élevé que les garçons. Le fait de ne pas avoir de plaisir a été identifié comme une des quatre principales raisons qui expliquent cet abandon du sport par les filles. Les trois facteurs principaux qui font que le sport est amusant pour les filles sont la dynamique d’équipe positive, l’effort soutenu et l’entraînement positif. La dynamique d’équipe positive est une question d’avoir un sentiment d’acceptation et d’appartenance, qui pousse à travailler fort et à bien performer. Les filles affirment qu’un entraînement positif est réussi quand les joueuses sont traitées avec respect, l’équipe est encouragée et les entraîneurs participent aux activités des séances d’entraînement.

Voici les 10 principales recommandations de Hockey Canada pour veiller à ce que le hockey offre un milieu sécuritaire, accueillant et positif pour toutes les participantes.

  1. Hockey Canada recommande fortement à tous les entraîneurs de suivre le module en ligne Gardons les filles en sport, conçu en partenariat avec la Fondation Bon départ de Canadian Tire, l’Association canadienne des entraîneurs et Femmes et sport au Canada. Gardons les filles en sport se veut une ressource en ligne qui aide les entraîneurs à créer un milieu sportif sécuritaire et respectueux pour les filles. Inscrivez-vous ici pour avoir accès au module en ligne et recevez deux points de maintien de la certification du PNCE une fois la formation terminée. 

    • Voici les éléments du programme Gardons les filles en sport :
      • L’évolution de la présence des filles dans le sport
      • Pourquoi les filles ne participent pas aux activités sportives
      • Les blessures mécaniques, énergétiques et relationnelles et la prévention de celles-ci
      • Comment créer des environnements sûrs, forts et favorables
      • Pourquoi les filles abandonnent le sport
      • Garder les filles en bonne santé
      • Thèmes clés pour garder les filles en sport
      • Éléments de l’entraînement et garder le sport amusant et engageant

  2. Les entraîneurs doivent utiliser des expressions au genre neutre comme « défensive un à un » plutôt que « jouer l’homme » et éviter les commentaires désobligeants comme « tu patines comme une fille » ou « tu tires comme une fille », qui insinuent que toutes les filles et les femmes ont des habiletés inférieures. Les succès d’athlètes féminines et d’entraîneuses peuvent être une source d’inspiration pour plusieurs Canadiennes qui aspirent à performer comme une fille.

  3. Misez sur les compétences et réalisations sportives des athlètes. Utilisez des adjectifs et des adverbes sans connotations pour décrire les athlètes (p. ex. athlétique, habile, puissante, engagée, impliquée) au lieu d’utiliser des descripteurs qui mettent l’accent sur leur féminité, leur sexe ou d’autres stéréotypes (p. ex. garçon manqué, jolie, belle).

  4. Évitez d’utiliser des sports masculins comme indicateur pour mesurer le succès ou les habiletés des femmes et des filles. Mettez en valeur le sport féminin pour sa nature excitante et compétitive et assurez-vous de souligner les succès de l’équipe nationale féminine du Canada.

  5. Tenez une activité de promotion du travail d’équipe pour que les membres de l’équipe fassent connaissance et pour donner le ton à une saison amusante et positive.

  6. Soumettez chaque joueuse à un test d’habiletés en misant sur le développement individuel. Cliquez ici pour de plus amples renseignements sur les tests d’habiletés. Après vos tests d’habiletés, dirigez votre équipe au cours d’une séance d’établissement d’objectifs. Permettez à vos joueuses de déterminer leurs objectifs personnels pour la saison et les objectifs généraux de l’équipe. Cela permettra à votre personnel des entraîneurs d’avoir une meilleure compréhension de ce que les joueuses espèrent réaliser. Précisez que les réalisations réfèrent à une maîtrise personnelle et non à une comparaison avec les autres.

  7. Parmi les raisons principales fournies par les filles qui les motivent à participer aux séances d’entraînement, il y a les relations personnelles étroites formées avec des coéquipières. Prévoyez des périodes structurées avant, pendant ou après les séances d’entraînement afin d’organiser des activités pour briser la glace, des jeux amusants ou des discussions pour que les joueuses puissent établir des liens et partager leurs expériences.

  8. Invitez des chefs de file de votre communauté à venir s’adresser à votre équipe. Les options de conférencières ne se limitent pas à des joueuses ou à des entraîneuses de hockey. Elles peuvent aussi être une chef de file du monde des affaires, une bénévole importante de la communauté, une athlète d’un autre sport, etc.

  9. Organisez une activité « Emmène une amie » ou « Essayez le hockey ». Encouragez chacune de vos joueuses à initier l’une de leurs amies au hockey. Le programme Découvrez le hockey avec Esso de Hockey Canada offre du financement aux associations de hockey locales pour donner une occasion aux filles d’essayer le hockey gratuitement. Pour en savoir plus, visitez le hockeycanada.ca/decouvrezhockeyavecesso.

  10. Invitez de jeunes femmes, particulièrement des joueuses actuelles et anciennes, à envisager de devenir entraîneuses. Inviter une équipe de joueuses plus âgées au sein de votre AHL ou votre équipe universitaire locale pour qu’elles participent à tour de rôle aux séances d’entraînement permettra à vos joueuses de côtoyer des modèles incroyables et leur donnera une idée des occasions de jeu qui pourraient se présenter à elles.

 

Vidéos
Photos
Parcours vers le podium : Du hockey local à la médaille d’or
Des médaillées d’or ont rencontré des joueuses et des joueurs de hockey mineur de partout au pays.
FSMHF 2021 : Le Canada célèbre le hockey féminin
Voyez comment le Canada a célébré la Fin de semaine mondiale du hockey sur glace féminin en 2021.
Essor du hockey : Match mondial féminin à St. John’s
Quarante joueuses se sont réunies dans un contexte de hockey, de culture et de renforcement de l’autonomie.
FSMHGF 2019 : Les Canadiens célèbrent le hockey féminin
Le hockey féminin était à l’honneur du 4 au 6 octobre lors de la neuvième Fin de semaine mondiale du hockey sur glace féminin.